Monnaie Libre n°31 Un bug dans le tableur

Dans cet épisode Monnaie Libre débat avec Jean-Baptiste de « Frapper Monnaie« , ainsi que Gérard Foucher producteur du « Mini-Show » et auteur des « Secrets de la Monnaie« , sur le « bug du tableur ». Les médias ont en effet récemment diffusé récemment une information qui invalide les travaux de deux chercheurs en économie, qui seraient la cause des politiques d’austérité actuelles. Comment la monnaie dirige les médias et peut ainsi diffuser des contre-vérités la concernant ? Qui sont les chercheurs qui alimentent la pensée économique et de quoi vivent-ils ? Pourquoi et comment les médias sont subventionnés et participent de l’orientation économique sous couvert de science ? Autant de questions débattues dans cet épisode.

JBB_FrapperMonnaie

Jean-Baptiste

Gérard Foucher

Gérard Foucher

– Première pause musicale « Une alchimie secrète » sous licence Art Libre du groupe Lessazo
– Deuxième pause musicale « beauty » Creative Common by sa Tryad.
– Générique GNUArt « no more dreams » de nighter

cc-by-sa Monnaie Libre


Commentaire

Monnaie Libre n°31 Un bug dans le tableur — 2 commentaires

  1. Merci pour l’émission très riche en information et surtout en compréhension, comme d’habitude. Pour le sujet principal ça me fait en effet bien rire en tant que développeur, comme on le dit si bien « la plupart des bugs se situent entre la chaise et le clavier », les économistes ne sont bien entendu pas épargnés 😉 Je recommande également de regarder le documentaire de Gilles Balbastre, « Les nouveaux chiens de garde », très bonne illustration de toute la « consanguinité » politico-médiatique comme le dit si bien J-B. Et pour le petit tacle au sujet de ses émissions télés qui invitent toujours les mêmes intervenant, QUID de Monnaie Libre 🙂

    Merci encore,
    A+
    Caner

  2. Pour les invités de Monnaie Libre, la différence, de taille, est que Monnaie Libre est un média libre. Tandis qu’à contrario un média frauduleux est un média public payé par un financement imposé à tous, qui favorise certains au détriment des autres. Voilà où est l’incohérence qu’il ne faut pas confondre avec la cohérence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.