Monnaie Libre n°35 Un économiste questionne la TRM

Dans ce nouvel épisode, Monnaie Libre reçoit un nouvel intervenant, l’économiste Thibault Laurentjoye, étudiant à l’EHESS (Ecole des Hautes Etudes des Sciences Sociales) pour une émission dense en trois parties.

Dans une première partie Thibault a voulu réagir sur l’interprétation de l’équation historique MV=PT déjà critiquée lors du podcast précédent, en revenant sur ce qu’en disait Jean-Baptiste et en apportant des éclaircissements sur la pensée de Irving Fischer.

Mais l’émission, très dense, va dans la deuxième partie, au delà de ce point pour aborder le sujet de l’analyse classique de la création monétaire par réserves fractionnaires, et la confronte ensuite au développement sur internet de monnaies telles que celles utilisées dans les jeux vidéos (Word of Warcraft…), Bitcoin, Freicon, OpenUDC…

Enfin, dans la troisième partie, Thibault Laurentjoye qui a étudié la Théorie Relative de la Monnaie (TRM) en profondeur pose une dizaine de questions sur des points qu’il souhaitait éclaircir.

Thibault Laurentjoye

Thibault Laurentjoye

cc-by-sa Monnaie Libre


Commentaire

Monnaie Libre n°35 Un économiste questionne la TRM — 2 commentaires

  1. Bonjour,

    en réaction avec cette émission très riches et techniques, un article du monde indiquant que l’Allemagne taxera le Bitcoin. Ca vient petit à petit!

    http://www.lemonde.fr/technologies/article/2013/08/20/berlin-reconnait-la-monnaie-virtuelle-bitcoin-pour-mieux-la-taxer_3463593_651865.html#xtor=RSS-3208

    Sinon, un point souligné dans l’émission me semblerait être un point de débat pour l’avenir: Comment la TRM se décline concrètement?

    Cordialement.

  2. Bonjour pruls. Merci pour l’information « en temps réel », ce qui m’a permis de réaliser un nouveau post sur creationmonetaire à ce sujet.

    La TRM se décline concrètement soit dans le projet Monnaie M, soit dans le projet OpenUDC, soit encore dans la mutation d’un système existant dans un système monétaire à Revenu de Base, soit dans les trois, soit encore dans d’autres initiatives cohérentes avec le principe d’une monnaie libre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

*